Par Chesis Griffith

Par Chesis Griffith

Slots : 0/3

Aesmodius

Tout ce qui est imaginé ne sera jamais perdu.
Clive Barker

*

Bien le bonjour à toi, jeune fougère !
Tu as traversé ce portail avec une idée en tête et le souhait de la voir se transformer en mots, en texte et pourquoi pas en OS ? Seulement : il te manque une plume.
Eh bien, je suis là pour ça.



*

Qui est Aesmodius ?

Tapis dans l'ombre de la Vallée des Mots, Aesmodius est un conteur qui va tâcher de donner vie à vos souhaits et vos idées, en les couchant sur du papier.
Mais seulement si vous signez un pacte avec lui.
En effet, grâce à quelques rituels très simples nommés Discord, Instagram et un petit MP sur Eldarya, il est facile d'entrer en contact avec le démon pour lui passer une commande de texte.
Cependant, Aesmodius vous recommande chaudement de venir bien préparé (e) car c'est un amoureux des détails et il aime avoir une bonne structure de base pour s'atteler à son travail.

Aesmodius est un véritable passionné d'écriture qui prend surtout plaisir à écrire pour autrui. Tenant une plume entre ses longs doigts griffus depuis qu'il est enfant, il n'a cessé d'écrire sur des cahiers et feuilles volantes avant de découvrir la technologie humaine et de se mettre à taper frénétiquement sur son clavier.

Il est l'auteur d'une fiction interactive sur Eldarya, du nom d'Apothéosis et il a également écrit bon nombre d'OS pour des évènements comme des Secret Santa ou simplement pour faire plaisir à ses amis.
Aesmodius travaille également sur deux romans cadeaux destinés à des personnes qui lui sont chères, et qui seront disponibles gratuitement à la lecture.

Que propose Aesmodius ?

Aesmodius aime varier ses écrits et pour ce faire, il vous offre un panel de possibilités pour donner corps à vos souhaits.
Pas d'inquiétude ! Chaque proposition sera accompagnée d'un petit extrait afin que vous puissiez y voir plus clair, mais également avoir un aperçu de son style d'écriture.

Le poème

Que ce soit pour illustrer votre profil sur un forum ou même au sein d'un BBcode, d'une fiche personnage ou que sais-je, le démon peut manier les vers et les rimes à votre convenance.

La commande d'un poème est établie au prix fixe de 5 euros.


Exemple :

Je suis un bouclier.
Un rempart derrière un rempart, un cœur puissant sous une carapace de chair et même dans le froid du Coerthas, mes émotions me brûlent les nerfs.

Je suis un épéiste.
Une lame suspendue à ma ceinture, une larme noyée dans un pot de teinture et une arme avec des mots qui naissent dans le creux de mon estomac, grimpent le long de ma gorge et s'échappent sur ma langue.

Je suis un majordome méticuleux.
Je sers mes maîtres avec honneur, au sein de leur manoir et les matins restent les mêmes. Je passe des heures à serrer mon col, à lustrer les serrures et à faire couler l'alcool sous la lumière des hauts lustres.

Extrait de "Oeil d'Hiver", pour Esoral


Une scène de vie

Qu'est-ce donc ? Eh bien il s'agit d'une scène mettant en scène un ou plusieurs de vos personnages dans la situation de votre choix. Selon votre souhait, ce peut-être une scène plus ou moins développée, comme par exemple : une rencontre, une déclaration, une prise de conscience, le passage à un examen, une conversation, un retour au foyer, un dîner entre amis, ect…

Le prix d'une scène de vie est établi en fonction du nombre de mots. Voir les détails dans la section "paiement".


Exemple :

Le sombre individu se délecte d'une boisson chaude et étrangement, ce sont les mouvements inconscients de sa main qui le rendent vivant. Sans quoi, on aurait pu jurer à une statue figée.

L'elfe plisse son œil. Peut-être un ouvrier ou bien usurier venu ici pour des affaires douteuses… le majordome ne s'attarde pas dans ses observations et poursuit son chemin : le comptoir de papeterie n'est plus loin.
Soudain, une main agrippe sa cape avec fermeté. Recouverts de gants sales aux coutures déchirées, les doigts serrent la fourrure comme si la vie de l'individu en dépendait.
Puis une voix claire et éraillée s'élève :

« S'il te plaît. J'aimerai du vin chaud. »

Esoral se fige alors que son instinct le pousse à se saisir de la poignée de son épée. Mais le danger n'est pas là. Pas sous la forme d'une silhouette sombre qui n'est rien d'autre qu'un pauvre ivrogne de Brouillasse, venu observer le monde hors de la misère.
Les muscles de l'elfe se détendent alors qu'il répond :

« Navré, mon brave mais ce n'est pas à moi qu'il faut s'adresser…
- Je le sais. Mais je n'y vois plus rien. »

Extrait de l'OS "Le Prisonnier", pour Esoral


Un OS

Le traditionnel One-Shot.
Il s'agit d'une histoire courte composée d'un seul et unique chapitre. Leur longueur peut, bien entendu, dépendre des auteurs mais dans le cas d'Aesmodius, le one-shot s'établit dans une fourchette de 2500 à 7500 mots, selon le souhait du ou de la commanditaire.
Au sein d'un OS, il est tout à fait possible de mettre en scène une intrigue plus ou moins développée de votre choix, avec les personnages que vous souhaitez.
Le choix est assez vaste et c'est la raison pour laquelle Aesmodius vous attend avec moult détails, lorsqu'il ne vous fera pas passer un interrogatoire.

Le prix d'un OS est établi en fonction du nombre de mots. Voir les détails dans la section "paiement".


Exemple :

Il est une oasis au beau milieu du désert ou plutôt, il est une larme bleue plantée dans un océan de sable.
Mais il sait où il va.
Sa veste ample, d'or et d'azur, se fait malmener par un vent porteur de paillettes ambrées, mais elle répond avec véhémence en claquant comme un coup de fouet.
Pour l'occasion, il a revêtu un large chapeau de paille. L'accessoire, très utile pour les longs voyages, s'est vu affublé de longues bandes en papiers de riz qui ondulent telle une chevelure géométrique.

On y a aussi accroché un petit grelot. Il tintinnabule à chaque pas, pour trahir le silence du désert peut-être, et il a raison : le jeune homme qui se cache sous le chapeau en bravant les grains de sable préfère le bruit.

Deidara embrasse le décor d'un coup d'œil songeur. La ligne d'horizon du nord n'est que le reflet de sa jumelle du sud... les dunes s'alignent et se ressemblent. Elles forment des bosses qui scintillent sous un soleil de plomb, et c'est là tout ce qu'elles peuvent faire.
Le jeune homme réprime une exclamation dédaigneuse.
Ah, s'il pouvait laisser éclater son pouvoir ! S'il pouvait laisser parler son art !

Il façonnerait l'argile, il laisserait filer des nuées d'oiseaux graciles... des cygnes, par exemple !
Ensuite, il les ferait exploser.

Extrait de la fiction "Le Village Aux Sculptures"

Second exemple :

L'odeur.
C'est ce qui la frappe en premier. Des effluves nauséabondes, rances, ignobles. Elle peut se croire de retour dans les rues sales d'une cité humaine, qui a au moins la décence de lui fournir quelques rats à manger.
Haziel essaye de bouger un bras, mais échoue. Son corps est lourd comme cent chapes de plomb. Ses paupières refusent de lui dévoiler le décor qui l'entoure et elle ne peut simplement rien y faire.
Refusant d'être ainsi vulnérable au premier ennemi venu, la faucheuse redouble de volonté.
Une main ! Une seule ! Il faut qu'elle parvienne à remuer cette chair étendue au sol dans cet endroit puant !
Haziel sent le froid courir sur sa peau. Ça, avec les odeurs, lui prouvent au moins qu'elle est en vie. La lumière l'a relâchée, d'accord : mais où ?

Il y a du bruit, plus loin. Rien d'inconnu. La faucheuse peut percevoir des voix étouffées de personnes en train de parler. Il y a des rires d'enfants aussi, et le ronronnement des machines humaines qu'elle déteste, avec leurs yeux trop brillants.
Comment les appellent-ils, déjà ? Ah oui. Des voitures.
Elle se trouve donc dans un environnement qu'elle maîtrise.

Extrait de "Une Pastille Au Citron", pour MayaShiz


La commande spéciale

Petite particularité d'Aesmodius, la commande spéciale est… spéciale. Vous ne l'auriez sans doute pas deviné.
Mais qu'est-ce que c'est ? Eh bien c'est un projet plus abouti qui peut largement dépasser les 7500 mots et s'étendre sur, par exemple, une trilogie d'OS.
Ce genre de commande spéciale prend du temps et peut demander des recherches sur un thème bien particulier (par exemple, si vous souhaitez une trilogie d'OS se déroulant dans un univers historique d'une période particulière, je devrais faire des recherches sur ladite période).
Quelles sont les limites de la commande spéciale ? Eh bien elle se définit entre le ou la commanditaire et notre cher Aesmodius, puisque les paramètres peuvent être nombreux.
Gardez cependant à l'esprit qu'une commande spéciale ne peut pas prendre les proportions d'un roman ou d'une fanfiction, puisqu'il s'agit d'un travail qui s'établit sur plusieurs mois.
Cependant, une histoire de 10 000 mots par exemple, est tout à fait faisable.

Le prix d'une commande spéciale est établi en fonction du nombre de mots. Voir les détails dans la section "paiement".

Paiement

Le paiement s'effectue obligatoirement via PayPal.
Il est versé lorsque le conteur et le ou la commanditaire se sont mis d'accord sur tous les points évoqués et qu'une date a été fixée pour la livraison de la commande.

Le prix du texte est fixé selon le nombre de mots : 2 centimes par mot.
Ainsi : 50 mots coûtent 1 euro, 100 mots coûtent 2 euros et ainsi de suite…
Seuls les poèmes ont un prix fixe de 5 euros.

À titre d'exemple :

➜ Une page Google Doc en police Time New Roman taille 12, qui est mon support habituel, contient approximativement 500 mots.
Cela revient donc à 10 euros la page.

Bien entendu et après écriture du texte, si le nombre de mots fixé au préalable dépasse de 100 ou 200 mots, Aesmodius ne vous les comptera pas. Il n'est tout de même pas pingre.

Après livraison de la commande, le texte peut être modifié trois fois gratuitement. Ensuite, toute modification entraînera un supplément de 5 euros.
Gardez bien à l'esprit que l'écriture est un travail qui demande du temps, de l'inspiration et de la recherche. Plus encore lorsque les personnages écrits n'ont pas été créés par le conteur.
Aesmodius ne peut pas s'insinuer dans votre esprit (quoique…) et c'est la raison pour laquelle il vous demandera énormément de détails sur votre commande, afin de satisfaire au mieux vos souhaits.
La prise de contact et la communication sont des étapes cruciales pour une bonne élaboration de votre commande et empêcher toute déception à la fin.
Comme pour toute forme d'art : merci de respecter le travail des artistes qui font de leur mieux pour donner vie à vos créations.

Prise de contact

Attention ! Aesmodius ressent votre peur !
Bon. Vous voilà dans la Vallée des Mots avec votre idée en tête et pour votre rituel, vous avez choisi Discord, Instagram ou bien un petit MP sur Eldarya.
Que se passe-t-il ensuite ? C'est très simple !
Aesmodius va étudier votre demande et aviser si cela correspond à son registre d'écriture et à ce qu'il aime écrire en général.
À savoir qu'Aesmodius refuse d'écrire :

➜ Des scènes de sexe explicites.
➜ De la violence gratuite.

Cependant, l'horrifique et le thriller sont ses genres de prédilections. Aesmodius est capable de s'adapter quand une intrigue l'inspire, alors n'hésitez pas à demander et vous saurez !
Aesmodius se voit le droit de refuser une commande si cette dernière ne l'inspire pas ou s'il ne se sent pas capable de l'assumer.
Le démon ne ment pas.

Une fois la prise de contact établie et la lecture de votre souhait, Aesmodius vous posera quelques questions concernant les détails de votre commande, et lorsqu'il aura rédigé le plan de votre texte, il vous donnera la date de votre livraison.
À savoir qu'il faut compter une quinzaine de jours pour un OS et une semaine pour une scène de vie et un poème.
Les commandes spéciales étant particulières, elles peuvent prendre un bon mois, voire plus.
Bien entendu; les délais peuvent varier selon la liste d'attente : Aesmodius ne prends pas plus de trois commandes à la fois et donc : premier arrivé = premier servi.
S'il y a une ou deux personnes devant vous, il est logique que vous ayez à attendre plus longtemps.

Vous serez tenus au courant de la bonne avancée de votre commande tout au long de son élaboration et si jamais il y a du retard, vous serez bien entendu prévenus.
L'IRL peut parfois casser les pieds.

Le texte est livré sous format PDF.

Où contacter Aesmodius ?

Aespenn#4979

aespenn_ink

Aespenn

Text